Après le 49.3 rien n’est joué!

Le conseil des ministres du samedi 29 février prétendument destiné aux mesures contre le coronavirus a finalement décidé de l’application du 49-3, pour imposer une réforme rejetée par la majorité des Français et des salariés. Personne n’accepte cette nouvelle provocation qui est surtout l’aveu de faiblesse d’un gouvernement isolé et aux abois.

Lire le communiqué de la FNEC-FP FO :

View Fullscreen

La confédération FO a d’ailleurs décidé (suivie par la CGT) de quitter la conférence de financement de la réforme

Lire la déclaration du bureau confédéral FO du 2 mars :

View Fullscreen